De la médiation pour désamorcer les conflits au collège Signoret

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Régler les petits conflits avant qu’ils dégénèrent grâce à des élèves médiateurs, voilà la bonne idée de l’équipe éducative du collège Signoret de Bruay-La-Buissière.

Pour la troisième année consécutive et pour faire face aux incivilités à l’école, la médiation scolaire responsabilise ses élèves. Ce dispositif est une sorte de désamorçage de la violence gratuite qui permet de contrer le harcèlement à la source. Par l’écoute et le dialogue, douze jeunes issus des classes de 6ème à la 3ème font partie de ce plan d’éducation permettant le bien vivre-ensemble.

Médiation Bruay-La-Buissière

« La solution au problème qui oppose deux élèves doit venir d’eux-mêmes » précise Betty Staniewski, assistante d’éducation. « Pour cela, nous intervenons après avoir averti les parents. Nos médiateurs préviennent et régulent les petits différends grâce à une écoute active et en cherchant des solutions constructives ». C’est au cours de l’année 2015-2016 que le projet a vu le jour au collège Signoret (le premier du genre dans l’Artois).
Trois adultes référents se partagent les permanences « médiation » (CPE, assistante d’éducation et enseignante) en collaboration avec une assistante sociale. « Chaque année, nous allons également à la rencontre des élèves de CM2 pour leur expliquer notre action au collège » explique Corinne Vêche, conseillère principale d’éducation. « Cette intervention rassure les plus jeunes, notamment ceux qui appréhendent leur arrivée en 6ème ».

Les « élèves médiateurs » sont volontaires et interviennent sur le temps libre, lors de la pause du midi par exemple. Ils ont à leur disposition une salle, qui leur sert de bureau pour organiser leurs séances : le résultat est concluant !
Dans cet espace de parole, ils reçoivent les auteurs d’incivilité (orientés par les adultes référents) et recherchent avec eux des points d’accord, une solution. Au collège Signoret, une soixantaine de conflits mineurs ont déjà été traités. Moqueries, bousculades, désaccords, insultes et autres rumeurs se dénouent à chaque intervention. Un accord gagnant-gagnant !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
2018-06-25T12:01:40+00:00